Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Abyss-ex-pressions

Abyss-ex-pressions

Des tournois de Slam au rap en passant par la prose. Premières scènes à Reims, je m'amuse à Nice depuis peu;-)

Publié le par Abyss
Publié dans : #Slam

Les propos du client l'étourdisse,
Donc dans ses rêves le barman glisse.
Et les odeurs, les bruits alentours juste s'y immiscent.
C'est un drôle de dérapage ou on a juste le temps de compter jusqu'à dix.
Parce que pour lui jongler avec des bouteilles
Derrière un comptoir en feu ne lui vaut plus merveille.
Son regard ne se perd que vers les danseuses qu'il admire chaque soir,
A ses clients il ne cesse de servir à boire
Or, ce sont les pas des belles qu'il ne cesse de boire.
Pourtant, au fond de lui il a ce mal de croire
Qui lui fixe trop de limite.

Au plus profond de lui, tous les soirs,
Le sourire de la meneuse de revue l'habite.
Il la suit de loin terré dans l'ombre.
De chacun de ses efforts il pourrait se dire le témoin.
Seulement, il reste si discret dans ce monde,
Qui lui est si proche, et si lointain;
Lui qui ne demande que de monter sur scène pour danser;
Passe souvent pour un moins que rien,
Admet même de passer pour un crétin,
Car pour lui son quart de seconde quotidien de rêveur
N'est pas vain.
Ses idées valses et tangue haut dans sa tête,

Son imagination n'accepte pas qu'il arrête.
Alors tout à coup il se retrouve sur la piste
Il rêve éveillé et n'en n'est que moins triste.
La belle l'entraîne dans un tango endiablé;
Il n'a jamais été aussi à l'aise sur ses pieds!
Il aide alors sa partenaire à se cambrer vers l'arrière;
Et lorsqu'il se trouve prêt à l'embrasser...
Son client dont le verre de vodka s'est vidé
Le ramène à la réalité,
"Hey, arrêtez de rêver, le même vous me remettez".

Voir les commentaires

Publié le par Abyss
Publié dans : #La petite pensée du jour
Jeudi 18 mai 2017 - La petite pensée du jour

YOUTUBE ABYSS

Allez, regarde-moi dans les yeux,

Parle-moi!

Allez, te retournes pas mon vieux,

Reste-là!

Je suis prêt à t'écouter pardieu!

T'en vas pas!

Allez, je ne suis pas susceptible, 

Lance-toi!

Tu sais que je suis assez sensible,

N'oublie pas!

Allez, je ne suis pas rancunier,

T'en fais pas!

Donne-moi juste de quoi te pardonner,

Pardonne-toi!

Allez, continue tes combats,

Ne faiblis pas!

L'avenir est devant toi,

Ne le gache pas!

Allez, restons-en là,

Et nettoie-moi ça.

Ce miroir est sale.

 

Voir les commentaires

Publié le par Abyss
Publié dans : #La petite pensée du jour
en général, j'aime pas trop mettre ma tronche en avant, j'aime bien le côté je reste dans l'ombre, mais cette fois c'est du rap alors j'assume à moitié ;-)

en général, j'aime pas trop mettre ma tronche en avant, j'aime bien le côté je reste dans l'ombre, mais cette fois c'est du rap alors j'assume à moitié ;-)

Écouteurs reliés au coeur,

J’évite l’otite soigné aux beats.

Des heures et des heures,

De hits et de hits

Des anciens Mc émérite.

Par ce rite

J’ai survécu à l’horreur

D’un art qui se meurt.

J’évite ces rappeurs qui tweets

Plutôt que de vider des bics.

Dites aux « Nabilla du micro"

Que nous ne sommes pas 

Dans la même démarche artistique.

Votre pensée d’huitre

Vos punchlines sans spirite se délitent. 

Prenez la fuite, la messe est dite:

Nous prenons la suite.

Le retour des auteurs

Vous rend illicite.

Effacez vos pistes.

Ne soyez pas triste,

J’kick depuis le cockpit !

J’suis en mode rime érudite.

7ème ciel rose comme celui d’Édith!

J’ai la prose qui impose 

La jouissance comme le coït!

J’ose repousser les limites

Avec mes acolytes.

Notre cause la prose d'élite.

J’réhabilite notre poésie maudite.

Je suis d’une armée d’hoplites 

Armés de plumes,

Poètes du bitume

Qui méditent sous la lune.

Artistes qui cogitent des enclumes.

Coule tant d'encre sous nos plumes.

Nos vies se consument,

L’amour se consomme.

J’pleure nos coutumes

Qui font de nous des Hommes.

Rien ne me console

Pas même le bon rhum.

La vie est folle.

Parfois elle m'assomme.

J'garde les pieds bien fixé au sol.

Ne m'offrez pas de costume,

Je vous taillerai un short.

Libre est ma plume

Elle vient enfoncer les portes.

Pourvu que mes paroles ne restent pas lettres mortes.

 
Abyss (T.G.)

YOUTUBE

Voir les commentaires

Publié le par Abyss
Publié dans : #La petite pensée du jour
Dimanche 7 mai 2017 - La petite pensée du jour

"Le goût du bonheur reste contagieux",

Mais ne le goûtent que les audacieux.

Nous ne sommes pas de ces ambitieux

Prêts à tout bruler par intérêt

Dans le but de briller de mille feux.

Pour être heureux, partageons mieux

Vivons mieux ensemble avant d'être trop vieux.

Au bout d'un excès d'égoisme odieux,

Des êtres humains s'effacent alors qu'ils existent.

Et face à eux, ce ne sont que des hommes qui jouent à dieu.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog