Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Abyss-ex-pressions

Abyss-ex-pressions

Des tournois de Slam au rap en passant par la prose. Premières scènes à Reims, je m'amuse à Nice depuis peu;-)

Publié le par Abyss
Publié dans : #Slam

T’aimes son sourire généreux
Et cette lueur au fond de ses yeux malicieux.
Elle rit fort et quand elle embrasse elle mord.
Elle mord ton coeur, tu croques le sien.
Le sien qu’elle te donne
Quand tu protèges et caches le tien.
Ne la prends pas pour une conne!
Il rythme le tien quand t’écoutes le sien
Blottis contre ses seins.
Alors, écoute le bien,
Le bien qu’elle te fait,
Tu sais, quand elle voit clair en toi.
Clairement, toi, c’est vrai que cela t’effraie…
Elle vient en paix
Tu te sens aux abois.
Ne lutte pas, c’est vain.
Succombe à l’émoi,
Elle n’est pas venue pour rien, 
Tu ne demandes que ça!
Ne joue pas au mec trop bien,
Elle veut juste pouvoir avoir confiance en toi.
Donne-lui la main.
Montre-lui que tu y crois
Sinon ça n’ira pas loin.
Montre-lui qu’elle t’apporte de la joie.
N’en fais pas trop, ce n’est pas sain.
Que quoi qu’il se passe, toi,
Bien que tu n’as rien d’un saint
Tu ne l’abandonneras pas.
Quoiqu’il se passe, 
Aucun doute sur ça,
Tu ne l’abandonneras pas
Elle peut compter sur toi
Tu seras là.
Tu sauras faire face
Car elle est ta force.
Elle est la sève, tu es l’écorce.
De ça tu n’as plus de doute,
Elle te renforce.
Plus rien tu ne redoutes,
Ta femme elle est trop forte!
Alors, ne te trompe pas de combat,
Tes réactions c’étaient quoi? 
Pourquoi tu fais ça?
Pourquoi tu montres ce que tu n’es pas?
Tu as peur que ce que tu es ne suffise pas!?
Résultat tu deviens pire que toi,
C’est n’importe quoi!
Pire que ça, ce qu’elle crée en toi
Te rends pourtant meilleur que toi!
T’as causé des dégâts!
Elle ne voit plus que le diable en toi.
Elle ne se trompe pas. 
T’es devenu l’autre dont tu ne veux pas.
Elle te blesse, tu la blesses, vous ne le méritez pas.
Tu déçois, tes excuses ne suffisent pas.
Si tu y crois! Exprime-lui correctement.
Ce qu’il se passe au fond de toi.
Fais les choses simplement,
Refuser ça, tu n’as pas le droit.
Elle est passionnée, sensible
Tu le sais, mais tu l’oublie c’est terrible.
Tu l’oublies, car tu crois t’affaiblir.
Tu as peur de souffrir.
À tout moment, elle menace de s’enfuir.
Tu n’oses pas lui montrer que tu souhaites la retenir.
Tu souhaites la retenir, lui parler d’avenir.
Tu ne peux que l’aimer, la chérir
Avec elle choisir d’aller et venir,
Ici ou là-bas, construire,
En se disant ceci ou cela
Au creux de l’oreille tout bas.
Tu aimes tant la voir rougir.
Ton coeur tu dois l’ouvrir.
Mais tu oublies d’agir.
Tu te contentes de dire.
Tu te contenteras d’écrire…
Puisque c’est elle qui t’inspire.
Puisque c’est serré dans ses bras que tu respires.
C’est elle, à la folie, que tu désires.
Elle qui te subjugue lorsqu’elle te lit de la poésie.
En plus elle déchire, tu te tais, il n’y a rien à dire.
Alors tu ne joues pas quand tu lui caresses la joue.
Elles sont rondes comme la tendresse que tu y ajoutes.
En plus elle a ce petit côté roots.
Les autres, t’en as vraiment plus rien à foutre.
Sans elle tu ne ressens rien,
Sans elle tu ne voles plus très loin.
C’est auprès d’elle que tu deviens,
Alors, ne lâche rien.
Il arrivera peut-être quelque chose de bien
Si tu le cherches bien.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog